WAVERLY BOARDING SCHOOL__*


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un cours de français tuant pour une gueule de bois assomante

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Andersen
I 'm H ere Girls
avatar

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 27
[ Matières Préférées * ] : Option Artplastiques, Tolère les Math et on foxe le reste..
[ Passions et Loisirs * ] : Footing and ....PARTY
[ Ton Humeur * ] : Dépend de toi..MA jolie
Classe : Deuxième Année..
Phrase Perso : Smoke like Ashes..and HOT
Date d'inscription : 20/03/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Un cours de français tuant pour une gueule de bois assomante   Dim 6 Avr - 4:27

9h00


Liam se prit la tête dans les mains et se coucha sur son bureau en réprimant un haut-le-coeur. Il en avait eu des gueules de bois mais une comme ça, c'était une première. La soirée d'hier avait été plus qu'arrosée et il se demandait comment il avait réussi à se rendre à son appartement. À 8h00, Liam s'était réveillé couché sur le plancher de la cuisine, dans ses vêtements de la veille, sentant la bière et la fumée, avec un mot d'un de ses colocataire collé dans le front disant:

«Réveille-toi, gros soûlon, aujourd'hui on a l'examen de session de français»

Le jeune homme avait rampé tant bien que mal à la salle de bain et s'était tiré dans la douche habillé. Réveillé un peu par sa douche, il se rhabilla avec ce qui lui tomba sous la main et prit les clés de son Audi en direction de Waverly. Il stationna son auto entre 2 stationnements, 2 stationnement qui appartenanaient au corps professoral et partit dans sa classe de français. Dès que le cours avait commencé, Liam n'avait fait que retenir ses haut-le-coeur et ses envies de se fracasser le crâne contre la fenêtre pour arrêter sa migraine qui tambourinnait affreusement dans sa tête.


Il entendit vaguement la prof de français du travail finir ses explications et le bruit de bureaux se déplaçants ainsi que les étudiants criants à un tel ou à une telle avec qu'ils se plaçaient en équipe ensemble pour le travail, ne fit qu'augmnter son mal de tête.

*J'irai la voir pour les explications quand je me sentirai capable de me lever sans vomir mes tripes par terre*

Il sentit quelqu'un le tirer par la manche et donna un coup rageur dans la direction opposé en espérant que cette personne comprenne qu'il voulait être seul, même si c'était assez évident. La personne en question la secoua par les épaules et Liam se releva et se retourna d'un mouvement impatient voulant voir qui l'importunait. Le visage de la personne en face de lui, lui disait quelque chose mais son nom et le lien qu'il avait avec elle semblait trop dur à trouver avec sa gueule bois. Il soupira et lui dit:

Qu'est-ce que tu me veux?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Van Der Beken
Swedish do it better
avatar

Masculin Nombre de messages : 25
Age : 28
[ Matières Préférées * ] : Langues Vivantes [N'est pas trilingue qui veut]
[ Passions et Loisirs * ] : Musique - Alcool - Farniente
[ Ton Humeur * ] : Tend à s'améliorer ...
Classe : 3ème Année
Phrase Perso : Ahem ... d'accord ...
Topics en cours : .Bibliothèque [Angel]
.Casiers [Exctasia]
.Salles de Matières Principales [Liam]
.Salle de Musculation [Charlie]
Date d'inscription : 24/03/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Un cours de français tuant pour une gueule de bois assomante   Lun 7 Avr - 2:18

C'était une matinée assez banale pour Gabriel Van Der Beken, quoiqu'elle semblait différer légèrement des autres en ce qu'elle s'annonçait particulièrement agréable. En effet, le jeune homme, levé de bon pied bon oeil, était des plus ravi car aujourd'hui, il entammait cette belle matinée par un cours de langue, ce qui le motivait le plus à Waverly. De plus, il s'agissait de la langue qu'il aimait le plus parler, tant par sa complexité que par la sensualité de ses mots, le Français. Ainsi, le jeune suédois s'était même levé légèrement en avance par rapport à ce qui était prévu. S'en suivit alors un petit déjeûner, une douche bien fraîche, et une séance d'habillage sous le signe de le bonne humeur la plus totale, assez inhabituelle pour le jeune brun. Par conséquent, c'est un jeune homme animé d'une gaieté inouïe qui se dirigeait vers sa salle de cours, après avoir parcouru une bonne partie de la ville en SUV.

Jamais on avait vu un Gabriel aussi radieux, lui, qui d'habitude avait tendance à se renfermer sur lui-même, évitant tout contact avec n'importe quel individu ne faisant pas partie de ses connaissances. Il traversait les couloirs la tête haute, un discret sourire aux lèvres, en distribuant quelques petits signes de la tête aux amis qu'il croisait. Bref, c'était un tout autre lui-même qui se dirigeait vers la salle de cours, tandis que l'heure fatidique approchait à grands pas. Pour la première fois de sa vie, il était impatient que le cours commence, afin que ce dernier puisse étaler toutes ses connaissances en matière de langue française, après ces onze mois passés outre-Atlantique.

Bien entendu, les autres étudiants étaient loin d'être aussi enthousiasmés que lui. Certains ne venant que par obligation, d'autres assisatnt au cours par curiosité. Gabriel, lui, commençait à se mettre à l'aise. Il ôta rapidement sa veste et la posa à côté de lui. Et, dans un moment d'inattention, ce dernier la fit tomber, et le contenu de ses poches avec. Après un léger soupir, il décida, comme un cri de désespoir, de solliciter son voisin qui s'était assis juste devant lui. Malgré sa réticence, ce dernier fint par se retourner, sans vraiment se montrer amical.


« Doit y avoir des clefs de bagnole par terre. Tu peux me les refiler s’te plaît ? »

Contre toute attente, son voisin semblait s'executer ...

« Y’a un drapeau suédois en guise de porte-clefs, tu le vois ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Andersen
I 'm H ere Girls
avatar

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 27
[ Matières Préférées * ] : Option Artplastiques, Tolère les Math et on foxe le reste..
[ Passions et Loisirs * ] : Footing and ....PARTY
[ Ton Humeur * ] : Dépend de toi..MA jolie
Classe : Deuxième Année..
Phrase Perso : Smoke like Ashes..and HOT
Date d'inscription : 20/03/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Un cours de français tuant pour une gueule de bois assomante   Mar 8 Avr - 4:57

Liam fit une exception pour un fois, et ne resta pas fidèle à lui même. Il avait tout un caractère, une personnalité forte alors quand il relevait d'un soirée assez arrosée, Liam était la dernière personne à qui adresser la parole. Il se passa la main dans les cheveux et fit amende honorable envers le gars, en face de lui..

« Excuse-moi, je suis pas d'humeur. J'ai fait la fête hier et maintenant je suis en train de payer.» dit-il tantonnant pae terre pour prendre les clés.

Plus le jeune Andersen observait le jeune homme en face de lui du coin de l'oeil, plus il se disait qu'il l'avait déjà rencontré. Mieux que ça, qu'il se connaissait depuis longtemps.Cette étrange impression se confirma quand il l'entendit dire qu'un drapeau suédois était accroché à ses clés. Ce simple détail alluma une lanterne dans la tête de Liam et finit par attrapper les clés en dessous de sa chaise.
Il regarda le drapeau et reporta son regard sur le garçon en face de lui espérant y trouver un lien quelconque, y trouver le simple petit fragment d'information qui lui ferait comprendre.

« heuh, est-ce qu'on se connait? Ils me semblent qu'on s'est déjà vu..»

C'était sûrement très possible qu'il l'ait déjà vu à Waverly mais en dehors pas mal moins. Il y avait quelques étudiants étrangers à Waverly, même si la plupart des élèves de Waverly avait des origines étrangères ou avait de la parenté ailleurs qu'en Amérique. Liam était assez bien au courant des potins, des rumeurs( qui ne l'était pas à Waverly) et aussi des petits nouveaux qui rentraient à Waverly. Mais lui, le gars en face de lui, il ne l'avait jamais vraiment vu. Liam se frottait les tempes, son mal de tête un peu empiré par ses réflexions. Sa gueule de bois ne l'aiderait pas non plus à se rappeler de grand-chose ce matin. Il leva les yeux entendant la réponse du jeune homme, qui pourrait peut-être l'éclairer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cours de français tuant pour une gueule de bois assomante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cours de français tuant pour une gueule de bois assomante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'utilité du diaporama en cours de français.
» Premiers cours de français en remplacement d'une formatrice
» Que fait-on en cours de français avec des BTS CIM 1ère année ?
» Règlement du cours de français
» Cours de français pour Wulfrano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAVERLY BOARDING SCHOOL__* :: >> Waverly Boarding School >> :: << |PREMIER ETAGE| >> :: *Salle de Matières Principales : français & mathématiques & histoire-géographie*-
Sauter vers: