WAVERLY BOARDING SCHOOL__*


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanessa M. Jill
Dreamer What else?♦
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 27
[ Matières Préférées * ] : Lettres, probablement
[ Passions et Loisirs * ] : • Vivre pour danser, nager, dépenser et aimer •
[ Ton Humeur * ] : Légère, merci ^^
Classe : Troisième
Phrase Perso : Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser ce qui nous lie...
Topics en cours : >>Une heure de libre... [A. Bass]
>>Une glace pour tout changer [K. Warrens]
>>Les étoiles & leurs secrets [B. Taless]
>>Vieux amis, vieux ennemis [L. Andersen]
>>Sofa surprise ! [S. Sullivan]
Date d'inscription : 19/03/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]   Dim 23 Mar - 18:53

    Il y a des jours où on se lève, consciemment, mais on dirait avoir laisser derrière soi un accessoire qui, la plupart du temps, s'avère réellement pratique: l'esprit. Ce matin-là, la pluie battait à tout rompre. Dommage pour ce qu'elle avait planifier la veille, elle ne pourrait pas profiter tout en demeurant au sec de la magnfiique étendue de verdure qui servait de parc, à Waverly. Peut-être était-ce le fait que la jeune femme avait grandie dans les tours de béton de la Grosse Pomme, mais elle ressentait toujours un frisson de plaisir quand elle pouvait humer les parfums délicats de la nature. Il ne faut pas croire que c'est une fille de nature, malheureusement, car elle ne prend ce qui lui plait, comme le paysage et la quiétude. Quoi qu'il en soit, de toute façon, ce matin, ça n'en valait guère la peine.

    D'accord, avec un peu de volonté, elle aurait pu aller s'amuser sous la pluie battante. Ce n'est pas comme si elle ne l'avait pas fait déjà des milliers et des milliers de fois. Vanessa adorait sentir la pluie glisser le long de son visage, sur ses traits délicats et fermer les yeux, sentant des perles d'eau s'accrocher à ses cils et à ses cheveux. C'était puérile et enfantin, mais on n'est jeune qu'une fois, et croyez-en son point de vue, ce n'est pas à 19 ans qu'elle commencera dès maintenant à devenir parfaitement, ennuyeusement rationnelle. Non, elle appréciait encore beaucoup trop ces manies enfantines qui ne la perdait pas, son rire cristallin et son regard pétillant. Elle avait la vie devant elle pour se glisser dans le moule de la société.

    Traversant le couloir après s'être fait sa toilette, la jeune femme passa la main dans ses cheveux, puis commença à se laisser aller à la vague montrueuse d'étudiants qui se déversaient dans le corridor à ce même moment. Elle eut une grimace légère. Vanessa Marigold Jill détestait se faire bousculer, se faire toucher sans raison valable et, par-dessus tout, le manque de politesse des gens. Pas un «Désolé!», pas un «Je m'excuse» ! De quoi la mettre en rogne. Comble de l'horreur, elle sentit son sac à main vibrer, signe que son portable vibrait. Roulant des yeux, elle se faufila (merci, petite taille!) entre les gens puis ouvrit en battant la porte de la salle de bain pour essayer de prendre son appel. Suffisait d'être au calme, d'ouvrir le cellulaire pour voir:


    *Un appel manqué*

    «Merde!»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saralyn Reeser
Damn She Gorgeous*
avatar

Féminin Nombre de messages : 329
[ Matières Préférées * ] : Cinématographie
[ Passions et Loisirs * ] : CINEMA
[ Ton Humeur * ] : Hum, laisse moi réfléchir ?
Classe : 2ème Année
Topics en cours : -\"En cette belle journée d'hiver\" Cassie Johnson
-\"Do you know what feel life\" November H Von Teese
-\"Suis-je la seule à qui ça arrive ?\" Vanessa M. Jill
-\" Séance shopping, Ouverture animée du Levi's Store\" Elisha Woodsen, Mandy Hunter
-\"Arrive avec Kyle\" Kyle Whaler
-\"Sur la piste de danse\" Maxime Winchester

PROJET DE TOPICS :
-Spencer Sullivan
Date d'inscription : 24/02/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
-75/0  (-75/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]   Ven 28 Mar - 20:43


  • Un matin de pluie. Dans les environs de 14h, peut-être 14h30.
    We're gonna riiise, riise...Riiise...Oh, Keep on rising ! Riiise, riiise, riiise...
    Saralyn s'empara de la télécommande posée sur sa table de nuit en bois vernis, peinte en noir pour aller avec la photographie d'Audrey Hepburn juste en dessus de son lit. Keep On Rising ! Elle appuya sur le bouton "Stop" avant de se lever péniblement. Ces derniers temps, la miss avait tendance à lézarder toute la journée sur son lit, écoutant de la musique, lisant des magazines, surfant sur le web ! La fan de cinéma se dirigea vers son dressing, vêtue d'un pantalon large de pyjama, la chemise complètement déboutonnée, ses soutiens-gorges visibles, et les cheveux en bataille. Faut dire qu'elle n'avait pas pris soin de les laver aujourd'hui. Non pas qu'elle soit flemmarde, non, mais elle s'était levée environ 2h après sa colocataire Elisha, ce qui était très inquétiant, car cette dernière se levait systématiquement en retard...Saralyn se regarda dans le miroir du dressing, et fit une grimace.

    "Grosse vache." fit-elle à son reflet avant d'ouvrir son placard pour en sortir une robe de coton à col roulé turquoise, et des escarpins noir Jimmy Choo qu'elle adorait. Un foulard en soie marron, ses lunettes de soleil Ray-Ban, qu'elle fourra à la va-vite dans son sac à main de cuir marron. Saralyn sortit en trombe de sa chambre, une brosse de cheveux à la main, pour s'emparer d'un toast grillé laissé par ses colocataires au petit-déjeuner. La fille aux cheveux couleur caramel mordit dedans tout en avalant le lait à même la bouteille...Qu'est ce qu'elle pouvait être sauvage, quand elle le voulait ! Certains jours, elle se préparait pendant trois heures et sortait plus impeccable que jamais, et d'autres jours...voilà quoi.
    Elle monta en vitesse se brosser les dents, tout de même...Puis sortit de la maison en quatrième vitesse.

    Et voilà, les cours commençaient, elle avait eu la matinée libre, et deux cours mais en courant vers la salle de classe, elle glissa sur le sol et résultat : adieu chaussures Jimmy Choo. Saralyn avait presque envie de pleurer, sans blague, c'était l'horreur. Elle ôta l'escarpin privé de son talon aiguille, puis se précipita vers les toilettes les plus proches sans se rendre compte que c'était les toilettes pour garçons. Il y avait déjà une jeune fille blonde qui regardait son portable. La miss Reeser ôta son autre chaussure sans regarder la fille à côté d'elle, sans se demander ce qu'elle pouvait bien faire dans ces toilettes qui puaient. Elle examina le soulier pour finalement casser l'autre paire, de façon à ce que ce soit de beaux souliers plats. Tu parles ! Elle jeta un coup d'oeil à la jeune fille. Y a des matins comme ça...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa M. Jill
Dreamer What else?♦
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 27
[ Matières Préférées * ] : Lettres, probablement
[ Passions et Loisirs * ] : • Vivre pour danser, nager, dépenser et aimer •
[ Ton Humeur * ] : Légère, merci ^^
Classe : Troisième
Phrase Perso : Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser ce qui nous lie...
Topics en cours : >>Une heure de libre... [A. Bass]
>>Une glace pour tout changer [K. Warrens]
>>Les étoiles & leurs secrets [B. Taless]
>>Vieux amis, vieux ennemis [L. Andersen]
>>Sofa surprise ! [S. Sullivan]
Date d'inscription : 19/03/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]   Mar 1 Avr - 6:17

    Mademoiselle Vanessa Marigold Jill dans la salle de bain des garçons, totalement, à la base, inconcevable. S'il y avait bien une fille qui refusait d'être une machine à rumeurs, ne cherchant pas les feux de la rampe, du moins, pas de cette manière-là et ne cherchait surtout pas à faire un scandale, c'était bien elle. Non, elle ne pouvait pas se permettre pareille tache à son dossier impeccable sur lequel elle travaillait depuis toujours. Des moyennes toujours excellentes, une assiduité exemplaire à tous ses cours, des rapports cordiaux avec la majorité de ses professeurs et des travaux d'une quasi perfection, puisqu'elle les travaillait jusqu'à l'aube si cela serait nécessaire. Il ne lui faudrait qu'un bon café, une bonne douche et un peu de crème hydratante, et elle serait prête à une nouvelle journée qui déciderait de son futur.

    De cela s'en ressortait un certain stress. Cora-Naomee, sa mère, lui avait dit qu'on l'avait appeler sur son portable quand on l'avait engagée au New York Ballet Academy en tant que Première Danseuse. Bon d'accord, elle avait passée une entrevue, comme une centaine d'autres, mais elle avait été désignée comme celle qui ferait rêvée une génération. Vanessa ne se contenait jamais quand il s'agissait de prendre un appel. Farfouillant dans les fonctions de son portable, elle releva l'origine de l'appel. Nolan? Par l'amour de Dieu, n'était-il pas à Athènes, ou un autre fabuleux lieu qu'on lui faisait visiter présentement? Malgré une certaine déception première, elle fut envahit par l'absence de son frère. Il lui manquait, ce démon. Cette peste. Comme elle l'adorait.

    Soudain, une jeune femme fit irruption dans la pièce, visiblement en furie. Toute petite et menue, Vanessa dut se mettre sur la pointe de ses mules en cuir noir verni pour pouvoir voir qu'elle tenait un escarpin entre les doigts. Faisant volte-face en rangeant son portable dans son sac, elle sursauta légèrement en la voyant casser le talon furieusement. Ce n'est que l'instant d'après que la blonde releva l'absence de talon sur le second. Haussant le sourcil, elle sourit. C'était ingénieux. De sa part, elle se serait promenée pieds nus, avec des bas. Elle en aurait été bien capable, si elle n'aurait pas craint de mettre fin à sa future carrière en se faisant bousiller un orteil.

    «Ingénieux...»

    Ses lèvres s'étirèrent dans un fin sourire, puis la jeune femme posa les yeux sur Vanessa. Sans se sentir concernée, Van ajouta.

    «C'est tout de même dommage, mais ce qui est bien, c'est qu'elles sont aussi géniales comme ça.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saralyn Reeser
Damn She Gorgeous*
avatar

Féminin Nombre de messages : 329
[ Matières Préférées * ] : Cinématographie
[ Passions et Loisirs * ] : CINEMA
[ Ton Humeur * ] : Hum, laisse moi réfléchir ?
Classe : 2ème Année
Topics en cours : -\"En cette belle journée d'hiver\" Cassie Johnson
-\"Do you know what feel life\" November H Von Teese
-\"Suis-je la seule à qui ça arrive ?\" Vanessa M. Jill
-\" Séance shopping, Ouverture animée du Levi's Store\" Elisha Woodsen, Mandy Hunter
-\"Arrive avec Kyle\" Kyle Whaler
-\"Sur la piste de danse\" Maxime Winchester

PROJET DE TOPICS :
-Spencer Sullivan
Date d'inscription : 24/02/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
-75/0  (-75/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]   Mar 1 Avr - 21:48


  • Comme une chaussure cassée pouvait vous rendre triste pour le restant de vos jours...non, c'est exagéré, pour le restant de la journée, et bien, Saralyn faisait même mieux : pour la seconde qui suit. Elle remit ses chaussures désormais sans talon à ses pieds pour constater qu'ils étaient vraiment, vraiment très confortables...Au moins, elle n'aurait plus l'impression de tomber et de se reompre le cou à chaque fois qu'elle arborait des escarpins neufs. Si ce n'était toute cette boue collée dans la semelle ultra-fine ! Avec un soupir, la jolie brune ôta de nouveau ses chaussures pour tenter déséspérément d'enlever cette saleté collée dans le bas de la chaussure.

    Elle ne remarqua pas que la demoiselle blonde à ses côtés la regardait d'un air intéréssé. Pendant un instant, Saralyn fut tentée de la toiser de ce regard noir hypocrite dont elle avait le secret, avant de penser qu'il était inutile de passer sa mauvaise humeur sur les autres. Elle finit dont par répondre à la fille aux cheveux clairs qui lui fit remarquer que son plan était ingénieux, mais que les Jimmy Choo étaient tout aussi géniales.

    "Hé, merci. N'importe quelle autre fille de Waverly aurait eu envie de me trucider pour avoir gâché des chaussures pareilles."

    Et c'était vrai ! Le 3/4 des filles auraient préféré se jeter du haut d'une colline dans un pré plutôt que de casser les talons d'escarpins aussi divins. Saralyn s'en moquait un tant soit peu, disons, tant qu'elles était "mettables" ça allait. Bref, la cinéphile rangea ses affaires avec un demi-sourire aux lèvres, quand elle manqua de glisser sur le sol. Fallait dire, les toilettes des garçons n'étaient pas forcément plus clean que celles des filles, si ce n'est qu'ils n'écrivent pas des "I Love You" sur les murs. Ce devait être à cause de la traînée de boue qui s'échappait de ses satanées chaussures...

    Elle décida d'ouvrir le robinet et de les essuyer avec du papier toilette, mais quand elle l'ouvrit, un puissant jet d'eau en jaillit pour atterir droit en plein visage de la jeune fille aux cheveux blonds ! Saralyn sursauta et poussa un petit cri tandis qu'elle se précipita vers l'evier, appuyant de toutes ses forces sur le robinet pour tenter se stopper le jet, se mouillant un peu partout au passage (comme si la pluie n'était pas suffisante).

    "Merde ! Ce truc fuit !"


    Et pas qu'un peu ! Adieu robe turquoise, écharpe en cachemire de grand-mère !
    Désormais, Saralyn détéstait la pluie ! Elle enfonça son pouce dans le robinet en essayant de résister un peu à la pression de l'eau qui devenait de plus en plus forte, tandis que des gouttes d'eau perlaient le long de sa robe, provenant de ses cheveux complètements mouillés ! La brune céda au robinet et le jet se replia en plein milieu de son ventre, plus puissant que jamais, la projetant contre la porte d'un cabinet de W.C ! Plus fort qu'un tuyau, ce truc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa M. Jill
Dreamer What else?♦
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 27
[ Matières Préférées * ] : Lettres, probablement
[ Passions et Loisirs * ] : • Vivre pour danser, nager, dépenser et aimer •
[ Ton Humeur * ] : Légère, merci ^^
Classe : Troisième
Phrase Perso : Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser ce qui nous lie...
Topics en cours : >>Une heure de libre... [A. Bass]
>>Une glace pour tout changer [K. Warrens]
>>Les étoiles & leurs secrets [B. Taless]
>>Vieux amis, vieux ennemis [L. Andersen]
>>Sofa surprise ! [S. Sullivan]
Date d'inscription : 19/03/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]   Mer 2 Avr - 17:11

    Son sourire ne se taisait pas sur son visage, bien qu'elle fut un brin ennuyée. Manquer l'un des rares appels de son frère Nolan l'avait réellement attristée. Enfin, elle pourrait toujours remédiée à la situation en faisant sa part pour le rappeler. Elle ravala une grimace, Vanessa détestait les salutations, comme les aurevoir. Elle préférait passer par-dessus tous ces détails superflus et complètement barbant. C'était probablement très ridicule de sa part, mais elle n'y pouvait rien. Même dans ses relations amoureuses, elle ne parvenait pas à y aller simplement, un bonjour n'était pas sa tasse de thé et les adieux... ah, les adieux. Valait mieux passer outre le sujet, ça ne lui faisait pas du tout de se tracasser la tête, et en étant dans les toilettes des garçons, c'était tout simplement ridicule.

    Vanessa observa la jeune femme repasser dans ses pieds les sublimes chaussures. C'était sans doute un modèle exclusif chez un grand couturier. La troisième année avait un faible pour les choses de bout goût, mais elle n'avait pas nécessairement à coûter plus de mille dollars pour l'intéresser. Peut-être était-ce son éducation, mais elle préférait son léotard et ses collants à tout autre vêtement que Galliano ou Versace pourrait inventer. Elle sourit, elle se ferait trucider à le dire à haute voix. Songeant cependant à l'ambigüité de la situation, elle songea à détourner les yeux. Peut-être n'était-ce pas le bon moment.

    «J'imagine que je ne suis pas n'importe quelle fille de Waverly, dans ce cas.»

    Non, mais vraiment, c'était tout à leurs honneurs, à pareils souliers, d'être aussi sublime à plat ou sur aiguille. Il fallait un bon sens de l'équilibre et du goût pour, inintentionnellement, Vanessa en était persuadée, pouvoir faire pareil miracle. Elle adressa un fin sourire à son interlocutrice avant de regarder à nouveau. Ça rendait vraiment bien, comme ça. Cependant, légèrement sale, la jeune femme les retira pour les rincer avec ce qu'elle avait sous la main. La demoiselle Jill eut une légère grimace, l'endroit n'était pas dans un état de salubrité sans faille, contrairement aux Dortoirs merveilleux.

    Soudain, un jet d'eau se propulsa à son visage. Vanessa poussa un léger cri de surprise, puis regarda à gauche et à droite, puis attrapa du papier brun, imbibant son visage de ce papier rude, mais qui enlevait l'eau. Elle prit ensuite conscience de la situation précaire de la demoiselle, la voyant retenir fermement le robinet. Déposant son sac à l'abri, Vanessa s'approcha du lavabo au moment où elle, la jolie fille aux jolies chaussures, se fit propulser contre la paroi du WC par le puissant jet. Ne sachant trop que faire, elle attrapa son cache-coeur et en fit un noeud autour du tuyau, ralentissant le flux d'eau. En camisole, elle s'approcha de la jeune femme en lui tendant la main.

    «Rien de cassé?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suis-je la seule à qui ça arrive ? [Saralynn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis seul
» Je suis perdue avec ce qu'il m'arrive......
» suis-je la seule à préparer le capes interne de doc?
» Suis je la seule ...
» Suis-je la seule à avoir la peur au ventre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAVERLY BOARDING SCHOOL__* :: >> Waverly Boarding School >> :: << |LES TOILETTES| >> :: [ Les toilettes pour garçons ]-
Sauter vers: