WAVERLY BOARDING SCHOOL__*


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au bureau [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ameline Pardee
| The Headmaster Of Waverly |
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
[ Matières Préférées * ] : Etant directrice, je ne suis pas de cours.
[ Passions et Loisirs * ] : Faire bosser les élèves & les punir!
[ Ton Humeur * ] : Approche toi si tu oses et vois!
Classe : Directrice!
Phrase Perso : Hitler devait sûrement être un membre de ma famille, ayant été un Dictateur.
Date d'inscription : 25/02/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Au bureau [Libre]   Sam 1 Mar - 16:58

Lundi, 7h40

Comme chaque matin qu'elle passait au pensionnat de Waverly, Ameline Pardee, la dictatrice, pardon, directrice de l'école, était en train d'avancer dans les couloirs de chaque étage, rappellant à l'ordre entre autre les étudiants qui faisaient n'importe quoi, où n'avaient pas enfilé leur uniforme scolaire obligatoire, et bien d'autres encore. Rien ne lui échappait, à elle et ses yeux de lynx, et les élèves qui avaient le malheur de tomber dans son collimateur s'en rappellaient pendant un bon bout de temps. Suffisamment en tout cas pour ne pas commettre les mêmes erreurs à nouveau.


Vêtue d'une jupe noire, qui s'arrêtait aux genoux, d'un très chic chemisier blanc, et chaussée de chaussures plates assortis, Madame Pardee dégageait quelque chose de froid dans toute sa personnalité, prônant l'honneur de Waverly. Ses cheveux étaient parfaitement coiffés, et détachés, frôlant ses fines épaules, voletant très légèrement au fur et à mesure de ses pas, tandis qu'elle regagnait son bureau au rez-de-chaussée. Son maquillage restait discret, constitué d'une couche de mascara noir, et de rouge à lèvre couleur bordeaux, mais son parfum était bien odorant, sentant une odeur de vanille, de sorte que lorsqu'elle passait devant vous, on pouvait encore sentir son odeur dix minutes après.


Enfin parvenue au rez-de-chaussée, Ameline, le dos bien droit, la tête haute et le menton relevé, se dirigea vers la porte noire de son immense bureau, et entra. La pièce était très claire et illuminée, et impeccablement propre. Il fallait dire que la célèbre directrice était une véritable perfectionniste : elle ne laissait rien au hasard, et tout avait une place bien définie selon elle. S'avançant d'un pas assuré, Madame Pardee alla s'assoir sur sa chaise roulante derrière son bureau, et se pencha pour ouvrir un tiroir, d'où elle en sortit un gros classeur blanc, qu'elle posa devant elle, avant de l'ouvrir pour en sortir des papiers. A savoir, les bourses de certains élèves, entre autres. Croisant fermement ses jambes, la directrice saisit un stylo de sa trousse et commença à noter des choses, quand tout à coup, la porte frappa. Relevant sa tête, elle ordonna d'un ton sec d'entrer.

_________________
Fashionista Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Hunter
I'm A Sexy Bitch
avatar

Féminin Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 24/02/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Au bureau [Libre]   Sam 8 Mar - 3:41

Mandy était une fois de plus en retard, à croire que s'était une habitude, en fait oui c'était effectivement une habitude, lorsqu'elle ne décidait pas de sécher les cours pour aller à la plage et draguer les garçons . La jeune femme dormait à poings fermés le lundi matin, après une fête bien alcoolisé accompagnée d'un peu de drogue pour prolonger l'amusement, son réveil sonna une fois de plus, ce fut cella qui lui fit ouvrir les yeux, ses yeux cillaits et la lumière du jour prolongea cette dure fase de réveil, quand elle fut enfin totalement éveillée, le regard de la demoiselle se posa sur son réveil qui indiquait 7h30 . La bella soupira, une fois de plus elle ne s'était pas réveillée à l'heure, c'était comme si tous les matins elle revivait la même scène .

Sortant en vitesse de son lit, sans prendre la peine de remettre la couverture qui était tombée au passage sur le lit, la miss Hunter courut jusqu'à la salle de bain, là où elle se douche en vitesse, s'habilla en vitesse, se maquilla en vitesse, se coiffa ... en vitesse . Oui que de rapiditée pour une matinée, mais la jeune femme était tout de même en retard . A 8 h 00 la retardataire se pressait dans les couloirs, du moins le plus rapidement que l'on puisse aller avec des talons de 10 centimètres de hauteur .

Devant la porte du professeur de maths, elle frappa toniquement jusqu'à ce que celui-ci lui permette de rentrer, elle s'executa et là tous les regards de la classe se posèrent sur elle . Le professeur la regarda, un regard sévère, un regard qui ne vous lache pas une seconde, où vous ne clignez pas un seul instant . Puis après cet échange de regards car evidement la miss regardait son prof' mais son regard en disait long, elle se moquait bien du prof', des paroles qu'il allait prononcer, et encore plus des maths, à part pour calculer combien Mandy doit donner en espèces pour sa petite robe de marque elle ne se servait pas des mathématiques .

- Hunter ! Vous êtes en retard, une fois de plus !

La consernée esquissa un sourire après cette phrase ce qui exaspera encore plus l'homme devant le tableau et qui continua donc dans sa colère .

- Dans le bureau de la dicta ... directrice ! Maintenant !

- Ok !

Tous les élèves rigolaient de la façon dont le prof' l'avait envoyé dans le bureau de Mme la dictatrice ! D'ailleurs ils n'étaient pas les seuls car Mandy rigolait elle aussi, c'était tellement marrant de voir les professeurs s'exasperer pour si peu ...

La brunette marchait lentement dans le couloir, impatiente de voir à quoi resemblait la directrice, qui était soit disant, un monstre, on allait bien voir ça !

Devant la porte, celle de la directrice cette fois avec une plaque qui indiquait le nom de cette chère dame . Une odeur de parfum se sentait déja, quelle horreur ! Surtout lorsque la retardataire se rendit comte qu'elle provenait du bureau . C'était l'asphixie totale même lorsqu'on n'était pas rentré dans la pièce, alors quelle torture cela devait être une fois dans la pièce ... Mieux vallait ne pas y penser . La main de la jeune femme s'avanca près de la porte puis elle frappa tout aussi toniquement qu'à la porte précedente . D'un ton sec celle qui devait être Mme Pardee lui ordonna d'entrer . C'est donc ce que fit la demoiselle insouciante de ce qui allait lui arriver .

Dans le bureau où l'odeur était inssuportable la petite brune toussait, son parfum lui faisait penser à une autre odeur loin d'être agréable . Sans attendre le signal de la femme, la bella s'assit sur un fauteuil .


- Hello !
dit la jeune femme, c'était à croire qu'elle se pensait en compagnie de sa meilleure amie, ou autre allez savoir, non evidement elle savait ce qu'elle faisait ... C'est à dire comme d'habitude s'attirer les ennuies alors qu'ils étaient déja bien présents .

Le regard dur et insistant de la directrice se posa sur elle et Mandy lui souriait avec ses airs provocant . La réaction de la Pardee n'allait surment pas tarder à venir, elle ne présageait rien de bon d'ailleurs ... Mais qui s'en souciait ? En tout cas pas la jeune femme de Beverly Hills, qui croisa les jambes, de plus à ce moment là elle portait une tenue toute aussi provocante que d'habitude, elle ne mettait et ne mettrait jamais son uniforme, c'était hors de question ! La mini jupe de la jeune femme laissait une vue plutot agréable pour les hommes et son top ne couvrait pas beaucoup de surface, c'était à se demander l'utilitée du vêtement, mais là c'était une directrice autoritaire en face d'elle . Celle qui allait sans doute lui gacher la vie à présent . Mais il était evident que tout ce numéro n'était que pur provocation . De tout façon se faire virer d'ici ou d'ailleurs qu'es ce que cella changerait ? Sans doute pas grand chose, mademoiselle Hunter sera envoyée dans une autre universitée où le même spectacle se reproduirait ... Mandy tapotait sur les bras du fauteuil dans lequel elle était assise, toujours ce sourire hypocrite sur les lèvres, et le regard dans celui de la dictatrice, attendant qu'elle trouve une torture à lui faire faire, et qu'elle perde tout contrôle d'elle même .




Dernière édition par Mandy Hunter le Dim 9 Mar - 18:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ameline Pardee
| The Headmaster Of Waverly |
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
[ Matières Préférées * ] : Etant directrice, je ne suis pas de cours.
[ Passions et Loisirs * ] : Faire bosser les élèves & les punir!
[ Ton Humeur * ] : Approche toi si tu oses et vois!
Classe : Directrice!
Phrase Perso : Hitler devait sûrement être un membre de ma famille, ayant été un Dictateur.
Date d'inscription : 25/02/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Au bureau [Libre]   Sam 8 Mar - 13:43

Lorsqu'on frappa à la porte, Ameline avait ordonné d'un ton sec d'entrer. Elle se demandait qui pouvait avoir bien besoin d'elle si tôt le matin. Et quelle ne fut sa surprise en voyant entrer une élève à la taille d'un mannequin. Vulgaire, fut la première pensée de la directrice lorsqu'elle la vit, à cause des vêtements que celle-ci portait. L'étudiante qui toussait en face d'elle, sûrement asphyxiée par l'odeur de la pièce, et qui d'ailleurs ne portait pas l'uniforme scolaire obligatoire, ne se fit pas prier pour s'assoir sur la chaise en face de son bureau, sans même lui en demander l'autorisation. Et sans aucune gêne, elle lança un Hello d'une manière insouciante, ce qui mit bien évidemment Madame Pardee très en colère. Ca faisait beaucoup en quelques secondes! Mais elle n'en montra rien, se contentant d'arborer une expression glaciale et impassible. Cette petite allait passer un sale quart d'heure, c'était clair d'avance qu'elle ne la connaissait pas, où mal! Croisant les jambes sous son bureau, la directrice de Waverly fixa de longues minutes la brune : elle avait tout l'air d'être le genre d'élèves qu'elle prenait plaisir à coller voire à exclure du pensionnat, car sa réputation ne devait pas être entachée, sous aucun prétexte. De plus, la jeune fille semblait avoir un sérieux besoin d'éducation étant donné son comportement. Si Ameline n'aurait pas été la Headmaster, mais une quelconque élève, elle aurait sûrement hurlé quelque chose du genre : "Ta place n'est pas ici, essaie le club de stripstease, tu seras carrément mieux servie". Mais bien sûr, elle ne pouvait pas, et ne le ferait pas.

Mme Pardee repoussa doucement sa chaise en arrière, et se leva. Elle n'était pas très grande, mais de sa personnalité émanait ce "truc hautain" qui faisait souvent repousser les gens. Posant les deux mains bien à plat sur son bureau noir impeccable, Ameline demanda à la jeune fille d'un ton froid et très ironique, sans lui laisser le temps de lui expliquer ce qu'elle foutait ici le matin, alors qu'elle devrait être en cours :
- Savez vous que vous êtes dans le bureau de la Directrice et non dans vos dortoirs ? Votre Hello n'est donc pas appropriée!

Tendant son index droit vers la tenue provocante de la jeune brune, qui semblait d'ailleurs s'en ficher pas mal, la directrice continua, toujours sur le même ton, une lueur menaçante dans les yeux :
- D'ailleurs, j'en profite pour vous mettre une punition pour le non-port de l'uniforme scolaire obligatoire. Vous irez ramasser les déchets de la cour de récréation vendredi après-midi!

Avec Ameline Pardee, tout se réglait rapidement et efficacement, comme on pouvait le constater. Elle n'aimait pas faire des histoires pour rien. Et dès qu'elle décidait quelque chose, c'est bon, plus moyen de revenir dessus. La Directrice du pensionnat le plus sélect' de Californie se rassit sur sa chaise roulante en cuir noir, et croisa une nouvelle fois les jambes, avant de saisir le cahier où elle notait toutes les punitions qu'elle avait donné, et l' inscrivit pour Vendredi. Mais soudain, elle se rappella qu'elle ne savait même pas comment s'appellait cette élève, alors elle demanda, d'un ton sec, en relevant les yeux vers celle-ci :
- Votre nom ?

_________________
Fashionista Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Hunter
I'm A Sexy Bitch
avatar

Féminin Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 24/02/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
0/0  (0/0)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: Au bureau [Libre]   Sam 8 Mar - 14:14

Mandy était toujours assise sur chaise, en face de la directrice, elle qui était assise d'aplomb dans son fauteuil, droite, raide comme un piquet, le regard haut, tandis que l'étudiante était toujours assise de manière plutôt déplacée en particulier dans le bureau de la directrice d'un etablissement scolaire . La brunette esseyait de respirer le moins possible car l'odeur était vraiment insupportable, à croire qu'elle avait vidé tout le flacon de parfum sur elle . Si Mme Pardee voulait cacher des mauvaises odeurs, elles s'y prenait très mal !

La fêtarde esquissa à nouveau un sourire provocant quand la directrice la rapella à l'ordre à cause du bonjour qu'elle avait dis à son arrivée, la remarque scinique de celle-ci était d'ailleurs la cause du sourire . Les mains croisés sur ses cuisses la demoiselle fixait la dictatrice avec un air détaché, puis mademoiselle Hunter fit un air étonné avant de parler .

- Oh excusez moi j'ai du me tromper de porte je me croyais dans mon dortoir ! C'est fou comme je suis sote .

Avait laché la demoiselle sarcastiquement, comme si elle ne savait pas qu'elle ne se trouvait pas dans son dortoir ! L'odeur était bien trop horrible pour provenir de sa chambre . La bella n'avait qu'une envie, ouvrir la fênetre pour respirer un peu, la directrice, elle ne semblait même pas preter attention à cette abomination, c'était la seule chose pour laquelle Mandy l'admirait, et cela resterait sans doute la seule chose .

La femme lui instaura alors une punition, aller ramasser les déchets vendredi dans la cours, cette femme était-elle naïve à ce point là ? Pensait-elle que la brunette accepterait comme ça d'aller ramasser des déchets ? Dans sa tête la jeune femme envie de pretexter un rendez vous chez sa manucure, histoire d'agaccer encore plus la femme derrière le bureau, enfin maintenant elle marchait, tel un prédateur près à foncer sur sa proie, enfin c'était l'impression que voulait donner cette dictatrice à l'élève, mais des directeurs allumés la retardataire en avait eu plus d'un, alors une de plus ou de moins, qu'es ce que cela changerait ? Rien .

- Ramasser les déchets ?

La demoiselle fut prise d'un immense fou-rire . Lorsqu'elle retrouva enfin son calme elle jetta un regard qui en disait long sur sa pensée à ce sujet .

- Il y a des gens payers pour ça à ce que je sache, de plus vous ne faites pas très original comme punition, je m'attendais à mieux de la part de quelqu'un que presque (elle insista sur ce mot) tout le monde craint .

La rebelle avait conservé l'air superieur qu'elle avait eu à l'annonce punition .

La femme aigrit sortie un carnet ainsi qu'un stylo plume qui montrait le style qu'elle avait, stricte . Soudain elle lui demanda son nom, Hunter fut tenté de fournir au nom factice, mais de tout façon la directrice la connaitrait surment particulièrement bien alors autant donner son vrai prénom .

Avec une certaine fièrtée Mandy en profita donc pour se présenter . Enfin ... Seulement son nom de famille .

- Hunter !

La demoiselle observait l'écriture de son interlocutrice sur le cahier en attendant la réaction qu'elle adopterait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bureau [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bureau [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAVERLY BOARDING SCHOOL__* :: >> Waverly Boarding School >> :: << |REZ DE CHAUSSEE| >> :: *Bureau Mr Marymount & Mme Pardee*-
Sauter vers: