WAVERLY BOARDING SCHOOL__*


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *__Heaven Curtis__*

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: *__Heaven Curtis__*   Sam 1 Mar - 1:00

Et voila. On était lundi et une nouvelle semaine commençait au pensionnat de Waverly, situé à Los Angeles. Le soleil de Californie était déja haut dans le ciel d'une couleur azur, et brillait de mille rayons...

    La tête sous un oreiller, je m'êveille doucement, les rayons du soleil m'y forçant. J'ai encore fait la fête assez tard, la nuit dernière. Assez pour ne plus réellement me souvenir de la soirée en détails. J'ai encore les yeux clos, mon visage face au matelas de mon lit. Ma main gauche est plaquée contre un autre de mes oreillers; ma main droite sur celui qui est encore sur ma tête, comme pour empêcher les sons de parvenir à vivifier mon ouïe. Mes jambes sont entremêlées avec mon drap, faisant supposer que je n'ai pas pris la précaution de soulever le tissu pour m'y glisser...Je devais vraiment être à l'Ouest quand je suis rentrée cette nuit. Bah quoi, ça n'a jamais tué personne de boire un peu trop de Manzana, et de fumer beaucoup trop de joins ! Si ? Bon...Faites comme si je ne savais pas.

    Les rayons du soleil se font de plus en plus aveuglants, m'obligeant à me lever. Arriver en retard était une des choses que je réussissais le plus dans ce monde de crétins bourrés de fric. Alors, une fois de plus ou de moins, ne dérangerait personne, je pense. Je retirai alors le polochon sur ma tête, le posai à côté de moi, avant de m'installer sur le rebord de mon lit. Mon shorty Victoria Secret's était froissé. Les bretelles de mon débardeur menaçeaient de tomber sur mes épaules bronzées. Je passai alors ma main sur mon visage, frottant mes yeux, lentement. Puis je les ouvris, laissant apparaitre mes yeux verts, dans les tons légèrement noisettes. Évidemment, je ne me suis pas démaquillée en rentrant, ce qui a laissé pour traces d'énormes marques noirâtres en dessous de mes yeux. Mes sourcils sont légèrements ébourifés, ainsi que mes cheveux qui sont carrément en bataille. Je parcours alors ma chambre du regard, puis je m'arrête un moment sur mon bureau où s'affiche joyeusement mon horloge...Il est 7h15 passé, pas la peine de vous faire remarquer que je serai certainement encore en retard, ce matin !

    Je pose alors mes pieds à terre, remarquant au passage mon affreux vernis blanc cassé défraîchis sur mes ongles. Je me dirige alors vers le couloir, menant au grand salon. Lila, la bonne m'accueille avec un grand sourire. Je lui rendis, avant de m'asseoir sur une des chaises vernies style Victoriennes de la cuisine. Je me sers de quelques pancakes bien chaud que j'englutis assez rapidemment. Tant pis si ça tombe sur mes hanches, je veillerai à c'que ça n'arrive même pas dans mon estomac, si vous voyez de quoi je parle. Puis, je me servis un verre de jus de fruit, le bu d'une traite.

    Après le déjeuner, je pris une bonne douche bien froide, c'est tonifiant, et ça désoule en plus ! Deux en un ! Arrivée dans ma chambre, les cheveux pas encore sec, je laisse tomber mon peignoir à terre, me retrouvant nue. Je me fiche complétement de qui pourrait me voir par la fenêtre de ma chambre, encore moins qui pourrait ouvrir la chambre de celle-ci. Je ne suis en rien pudique, j'aime d'ailleurs me regarder dans mon miroir. Le complexe, je le laisse aux grosses !

    Je fouille alors dans mon armoire et en sors un ensemble soutiens gorge/string au ton couleurs sombres. Un espère de noir virant au gris. Je l'enfile et sors de ma penderie un pantalon noir, slim, de la marque Suédoise Cheap Monday. Mon père me la rammené de là-bas directement, il est super beau. Il mincit, et fait bien les formes des cuisses. Pour haut, je pris un chemisier blanc en cachemire de chez Zara, par dessus lequel je mis un pull noir sans col en forme de V du Comptoir des Cotonniers. Le col me laisse alors la possibilité de faire ressortir le col du chemisier, ce que je fis. Les manchettes blanches dépassent légèrements des manches du pull. J'adore. Je vérifie alors l'heure, l'oeil distrait; il est presque 8h. Parfait. Je parfume alors de la nouvelle fragrance de Dolce&Gabbana, the One, puis j'endosse mes ballerines noires à bout blanc de Kaporal. Je suis prête. Je prends alors mon sac à bandoulière Vuitton, et sors de l'appartement, donnant bien évidemment sur le centre-ville, et une toute petite partie de Central Park Ouest. Sur le troittoir, j'héle un taxi. Quelques secondes à peine après, un de ses bons vieux taxis jaune s'arrête devant moi. J'ouvre la portière, pénétre dans le véhicule, et lui dit, une voix claire et un sourire angélique sur les lèvres :


    « Le Lycée Waverly s'il vous plaît. » Dit-je, une voix légèrement basse vers la fin de phrase, donnant à la phrase un air encore plus sympathique encore. Non, je ne suis pas pensionnaire au Lycée, considérant que mon chez moi est bien mieux. Plus grand, plus luxueux, plus...Plus...Personnel ?

    Le taxi démarra alors en trombe, illuminé par la lueur du soleil, qui ne faisait qu'être spectateur de ces si belles journées à Los Angeles...Et partout dans le monde, d'ailleurs...


[Excusez-moi pour le retard...]
Revenir en haut Aller en bas
Kailah Warrens
Poizon Girl
avatar

Féminin Nombre de messages : 1035
[ Matières Préférées * ] : ♠ Le Journalisme ♠
[ Passions et Loisirs * ] : ☻ Shopping & Calvin & CosmoPolitan > It's My Life ♦
[ Ton Humeur * ] : ☺Approch .... > I'm Okay☺
Date d'inscription : 30/01/2008

|| Love Ya ||
Love & Friends & Opponents:
Popularité:
100/100  (100/100)
Dirty little secrets:

MessageSujet: Re: *__Heaven Curtis__*   Sam 1 Mar - 1:07

{TEST REUSSI}

Tu peux aller faire ta présentation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waverly-school.keuf.net
 
*__Heaven Curtis__*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAVERLY BOARDING SCHOOL__* :: << |EXAMEN.D'INSCRIPTION| >> :: >> Examens Acceptés-
Sauter vers: